Pékin, janvier 2020. (Photo de Nicolas ASFOURI / AFP)

La Chine a enregistré une croissance économique de 8,1% pour atteindre 114.370 milliards de yuans (environ 18.000 milliards de dollars) en 2021, selon les données publiées lundi 17 janvier par le Bureau national des statistiques. C’est son plus haut niveau depuis 2012 (7,8%), pendant que Pékin s’attendait à une hausse « modeste » progression de 6% du PIB.

L’année aura tout de même été marquée, d’abord au troisième trimestre, par un essoufflement de la croissance chinoise (+4,9% sur un an) après un rebond aux deux précédents (18,3% et 7,9% respectivement). De même, le rythme a ralenti au quatrième trimestre (+4%), selon les données officielles. Au premier trimestre, la hausse était chiffrée à 18,3% en glissement annuel.

L’économie chinoise a poursuivi son rétablissement stable en 2021, relève le bureau des statistiques, menant le monde à la fois dans le développement économique et le contrôle de l’épidémie. Toutefois, l’institution met en garde contre la triple pression de la contraction de la demande, des tensions sur les chaînes d’approvisionnement et des objectifs revus à la baisse dans un environnement extérieur de plus en plus « compliqué ».

En 2020, le premier partenaire commercial de l’Afrique avait annoncé une croissance de 2,3%. L’année avait été marquée par la pandémie de Covid-19 et ses effets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here