Un changement important est intervenu le 15 décembre 2021 à la tête d’Afriland First Bank (AFB) avec la nomination de Célestin Guela Simo dans les fonctions de directeur général en remplacement d’Alphonse Nacfack qui aura passé une dizaine d’années à ce poste. Ce dernier selon le conseil d’administration continuera d’ailleurs d’assumer cette fonction jusqu’au 30 juin 2022.

Le directeur général nommé qui assumait les responsabilités de directeur central de l’exploitation au sein de ladite banque est un cadre maison qui a gravi tous les échelons en vingt ans de carrière. Diplômé de la faculté des sciences appliquées de l’université de Liège en Belgique, « il prend la direction exécutive d’Afriland First Bank au moment où l’institution confirme son leadership sur tous les segments du marché bancaire national », a indiqué la banque.

Ainsi, les indicateurs au 30 novembre 2021 sont plutôt au vert avec un total de bilan de 1476 milliards de FCFA (2,5 milliards de dollars), 1157 milliards de FCFA (2 milliards de dollars) de ressources, 847 milliards de FCFA (1,5 milliard de dollars) de réemploi et un résultat avant impôt de 22,5 milliards de FCFA (40 millions de dollars).

Au cours dudit conseil d’administration, il a été décidé de procéder à l’augmentation du capital social d’AFB de 20 (35) à 50 milliards de FCFA (86 millions de dollars) suite à l’approbation de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC). D’après des sources, « la banque leader » a presque triplé sa capacité à financer l’économie par l’émission de 300 000 actions nouvelles de 100 000 FCFA chacune par incorporation des résultats à hauteur de 13,5 milliards de FCFA et par incorporation des réserves à 16,5 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here