FinanceBanquesTanzanie : l'acquisition de l’African Banking Corporation par KCB...

Tanzanie : l’acquisition de l’African Banking Corporation par KCB tombe à l’eau

-

Le groupe bancaire kenyan, KCB Group, a annoncé en début de semaine avoir annulé son projet d’acquérir l’African Banking Corporation Tanzania (BancABC) auprès d’Atlas Mara Limited pour des raisons d’obstacles réglementaires.

« Comme annoncé, la finalisation de la transaction était soumise à certaines conditions… y compris la réception de toutes les approbations réglementaires. À cette date, certaines approbations réglementaires n’ont pas été reçues dans le délai prescrit spécifié dans l’accord », a déclaré KCB dans un avis réglementaire émis à l’endroit des actionnaires.

En conséquence, souligne-t-il, sans autre accord entre les parties pour prolonger la date d’arrêt long, l’accord a été résilié. Les parties ne procéderont pas à la réalisation de la transaction comme précédemment envisagé.

KCB a déclaré qu’il explorerait d’autres opportunités « afin d’améliorer sa participation régionale, d’accélérer sa croissance et de maintenir un succès africain durable à long terme conformément à sa stratégie d’expansion et de croissance ».

Fin novembre de l’année dernière, KCB a annoncé son intention d’acquérir 62,06 % des parts de la Banque populaire du Rwanda (BPR) et 100 % des parts d’African Banking Corporation Tanzania Limited (BancABC). Le prêteur, qui est déjà présent sur les deux marchés, a signé un accord d’achat d’actions Atlas Mara et s’est donné un délai de six mois pour conclure l’opération.

Présent sur 5 marchés d’Afrique de l’Est, le prêteur multinational kényan avait entamé une stratégie d’expansion sur le marché régional.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X