FinanceBourses et MarchésLa fintech nigériane Payday lève 1 million USD pour...

La fintech nigériane Payday lève 1 million USD pour ses projets africains

-

La fintech nigériane Payday a réussi récemment à lever un montant d’un million USD en financement de pré-amorçage auprès des investisseurs, destiné à développer ses projets africains. Le tour de table a vu la participation de plusieurs investisseurs, dont LofyInc, Microtraction, Magic Fund et Ventures Platform, entre autres.

En plus d’être présente au Kenya, en Ouganda et au Nigéria, la start-up panafricaine veut faire du Rwanda son siège au niveau de l’Afrique. « L’ambition continentale de Payday bénéficiera du premier réseau financier panafricain de Kigali International Financial Center (KIFC) », a déclaré Ntoudi Mouyelo-K, Chief Investment Officer (CIO) de Rwanda Finance Limited.

Le nombre d’investisseurs africains et internationaux soutenant Payday, souligne l’entité, est une reconnaissance de la solution innovante à partir du Rwanda et illustre l’attractivité du centre financier international de Kigali en tant que nouveau foyer de la fintech en Afrique.

Pour sa part, Kola Aina, responsable de Ventures Platform, a déclaré : « Nous sommes ravis de nous associer à Payday alors qu’ils cherchent à atténuer la difficulté de déplacer de l’argent en Afrique et dans le monde.

Créée en mai 2021, Payday est une plateforme qui offre des modes de paiements rapides aux africains partout à travers le monde. L’entreprise veut être le guichet unique pour tous ceux qui cherchent à déplacer de l’argent librement à l’intérieur et au-delà de l’Afrique.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X