CDC Group, institution de financement du développement du Royaume-Uni, a annoncé le 6 octobre 2021, un engagement de 100 millions USD dans l’African Development Partners III, le dernier fonds de la société d’investissement Development Partners International (DPI) axé sur l’Afrique.

Avec cet investissement, indique-t-on, l’ADP III va cibler les moyennes et grandes entreprises en Afrique et faciliter la création d’emplois tout en finançant des services essentiels par le biais de l’impôt sur les sociétés. Le fonds, dans sa stratégie, se concentrera également « sur les entreprises axées sur l’innovation qui transforment des secteurs essentiels tels que les soins de santé et l’agriculture, et qui, à leur tour, contribuent à stimuler la croissance économique sur le continent », indique CDC Group.

« Notre engagement dans ADP III démontre notre confiance dans le fait que le troisième fonds de DPI offre une opportunité de réaliser des investissements qui aident à maximiser les résultats commerciaux et d’impact à travers le continent », a indiqué John Owers, responsable des fonds moyens /grands entreprises chez CDC Group.

En rappel, CDC Group a annoncé, en septembre dernier, un engagement de 60 millions de dollars dans le cadre de sa stratégie de fonds de crédit privé africain, qui vise à remédier à une dislocation importante du marché du crédit et à un déficit de financement sur le marché intermédiaire. Peu avant, l’institut de financement du développement du Royaume-Uni a fait savoir, en juillet, la mise en place d’une facilité de financement du commerce de 50 millions de dollars EU au profit de Ecobank International (EBI SA), filiale du groupe Ecobank basé à Lomé (Togo), et, en juin, un financement d’environ 50 millions USD pour participer au financement du projet d’énergie solaire concentrée de Redstone en Afrique du sud. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here