FinanceGabon : BGFIBank en passe de prendre le contrôle...

Gabon : BGFIBank en passe de prendre le contrôle de Loxia

-

Le groupe BGFIBank pourrait absorber sa filiale Loxia, un Etablissement de microfinance (EMF) promeut par la première banque en activité dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) avec un chiffre d’affaires de plus de 3000 milliards de FCFA.

Cette fusion-absorption s’explique en grande partie par les difficultés rencontrées par Loxia pour remplir les missions à lui assignées par la maison-même depuis sa création en 2009 dans l’optique d’améliorer l’inclusion financière au Gabon. Le cahier des charges prévoyait notamment d’accompagner des Petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que des particuliers qui éprouvent d’énormes difficultés pour accéder au financement bancaire classique. Une stratégie basée sur des produits et services financiers de proximité, accessibles aux revenus modestes.

Des informations proches du dossier renseignent que « la valeur totale de l’actif apportée est évaluée à plus de 9,4 milliards de  FCFA, correspondant à la somme des biens apportés ; la valeur totale du passif transmis est évaluée à plus de 8,3 milliards de FCFA ». Il en résulte que  «la fusion-absorption de Loxia, société absorbée, par BGFIBank Gabon, société absorbante, n’emportera pas d’augmentation de capital en nature et/ou stipulations d’avantages particuliers » assure-t-on. Avec la disparition annoncée de Loxia, c’est une page de la microfinance qui se ferme pour le Gabon dont le taux de bancarisation qui se situe autour de 30% reste malgré tout, le plus élevé de la sous-région.

Achille Mbog Pibasso
Achille Mbog Pibasso, Directeur de rédaction de Financial Afrik, est diplômé en journalisme et en communication d’entreprise. Particulièrement intéressé par l’économie et la finance, c’est également un féru des sujets  politiques. Son expérience d’agencier lui permet de traiter de tous les sujets d’actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X