A la UneMaroc-Algérie: derrière la fermeture du Gazoduc Maghreb Europe (GME)

Maroc-Algérie: derrière la fermeture du Gazoduc Maghreb Europe (GME)

-

La rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie a des conséquences économiques directes. Ainsi, Alger a décidé, deux jours seulement après avoir notifié à Rabat sa décision unilatérale, que le Gazoduc Maghreb Europe (GME) qui alimentait l’Espagne en traversant le Maroc sera contourné.  La mesure est annoncée par le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, lequel s’est empressé de rassurer l’Espagne. L’approvisionnement de la péninsule ibérique passera désormais par le pipeline Medgaz, entré en fonction en mars 2011 et reliant Beni Saf (Algérie) à Almeria (Espagne) sur 210 km et à 2 000 m sous la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Zeinab Filali
Basée à Casablanca, journaliste et expert en communication financière. Adore l’Afrique et appréhende l’écriture journalistique comme une mission qui se résume à un seul mot: Informer.

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X