Le FMI demande la mise en place rapide d’un comité des créanciers pour l’Éthiopie

0

Le Fonds monétaire international (FMI) a demandé ce mardi 6 juillet, la mise en place « rapide » d’un comité des créanciers pour l’Éthiopie qui a entamé un processus de restructuration de sa dette.

« Le FMI encourage vivement la formation rapide du comité des créanciers pour l’Éthiopie afin de permettre un allègement de la dette en temps », a indiqué Gerry Rice, porte-parole du Fonds dans une déclaration publiée sur le site web de l’organisation mondiale.

« L’Éthiopie a demandé en février aux créanciers du G20 et du Club de Paris de bénéficier d’une opération de dette dans le cadre du « Common Framework » du G20. L’objectif des autorités est de créer une marge de manœuvre budgétaire pour les dépenses de développement et d’atténuer le risque de surendettement en reprofilant les obligations au titre du service de la dette. La formation du comité aidera l’Éthiopie à cet égard », ajoute-t-il.

Fin 2019, la dette extérieure publique de l’Éthiopie s’élevait à 27,8 milliards de dollars, dont 8,5 milliards auprès de dettes bilatérales et 6,8 milliards de dollars auprès de créanciers commerciaux selon la Banque mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here