SecteursFintech & TélécomVodacom envisage de céder une partie de sa participation...

Vodacom envisage de céder une partie de sa participation dans M-Pesa

-

L’opérateur de télécommunications sud-africain Vodacom Group envisage de vendre une partie de sa participation dans la plateforme d’argent mobile M-Pesa, rapportent vendredi 21 mai des sources internes du groupe. L’initiative vise à mobiliser davantage de fonds.

Le groupe Vodacom n’a pas donné de calendrier sur la vente potentielle du service d’argent mobile, mais signale que cette cession pourrait se faire très prochainement. Les responsables ont indiqué que M-Pesa est actuellement proposé par les filiales majoritairement détenues par Vodacom en Tanzanie, au Mozambique, au Lesotho et en République démocratique du Congo (RDC).

S’exprimant sur cette question, le PDG de Vodacom, Shameel Joosub, a laissé entendre que la société envisagerait de vendre une partie de sa participation dans M-Pesa si les investisseurs continuaient à ignorer la valeur de la plateforme. Le marché, souligne-t-il, doit accorder plus d’importance aux actifs de services financiers de M-Pesa, qui sont  dans une phase de croissance.

Ce projet de cession intervient quelques semaines après que son rival Airtel Africa ait signé des accords pour vendre des participations minoritaires. Ceci dans son service financier continental via sa filiale Airtel Mobile Commerce BV.

Créé en 2007, M-Pesa (M pour mobile et pesa, argent en swahili) est un système de microfinancement et de transfert d’argent par téléphone mobile. La plateforme opère sur environ 7 marchés africains avec plus de 40 millions d’utilisateurs.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X