Le Soudan annonce l’apurement de ses arriérés envers la BAD

0
Gibril Ibrahim, ministre des Finances et de la Planification économique du Soudan

Le Soudan a annoncé, le 5 mai 2021, avoir obtenu un prêt de la part de trois pays européens pour régler ses arriérés envers la Banque africaine de développement (BAD).

« Nous n’avons plus d’arriérés à payer à la Banque », s’est félicité Gibril Ibrahim, le ministre soudanais des Finances et de la Planification économique dans un communiqué. Le document annonce la signature d’un accord sur un prêt relais de 425 millions USD avec le Royaume-Uni, la Suède et l’Irlande. Ce financement ouvre Khartoum à de nouveaux financements, y compris une subvention immédiate de 207 millions USD.

Le pays a fait des progrès dans la mise en œuvre de réformes macro-économiques, selon le ministre des Finances.

A noter que le Soudan doit au moins 50 milliards USD de dette à ses différents créanciers. En janvier, Washington avait annoncé avoir fourni une aide de 1,15 milliard USD au pays pour l’aider à rembourser sa dette envers la Banque mondiale, en attendant l’apurement des arriérés au Fonds monétaire international (FMI). Le remboursement d’arriérés auprès de ces trois différentes institutions financières étant l’une des conditions préalables pour que Khartoum réintègre l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).

« Après l’apurement complet de ces arriérés, les sanctions contre le Soudan seront levées et une opération d’appui à la réforme sera fournie au pays dans le cadre du réengagement complet de la Banque, en complément de ses opérations en cours », avait indiqué la BAD dans un communiqué publié le 23 mai 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here