Ouganda : I&M Bank finalise l’acquisition de 90% du capital d’Orient Bank

0

I&M Holdings Plc a annoncé avoir finalisé l’acquisition de 90% des parts de la banque privée ougandaise, Orient Bank Ltd (OBL), dans le cadre de son plan d’expansion régionale.

Dans un communiqué publié lundi 3 mai, I&M a déclaré que l’acquisition a été finalisée le 30 avril 2021 après que la transaction eut reçu les approbations nécessaires de la Banque centrale du Kenya, de la Banque d’Ouganda, de l’Autorité des marchés des capitaux du Kenya et du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa). L’accord pour la transaction au prix de 96,75 milliards d’Ush (26,93 millions USD) avait été conclu en juillet 2020.

 «I&M Group aspire à être le premier partenaire financier de l’Afrique de l’Est pour la croissance. L’acquisition d’OBL placera I&M Bank dans une position avantageuse pour capitaliser sur la croissance des économies d’Afrique de l’Est et augmenter ainsi la valeur pour les actionnaires », a déclaré Sarit Raja Shah, directeur exécutif du groupe I&M. Et d’ajouter que «cette acquisition devrait donner au groupe une plus grande capacité à se développer de manière rentable, en étendant le réseau à nos clients régionaux ».

La banque I&M possède actuellement 358,09 milliards de Ksh (3,34 milliards de dollars) d’actifs et un total de 79 succursales dans 4 pays d’Afrique. Il s’agit du Kenya (41 succursales)  du Rwanda (18 succursales), de la Tanzanie (8 succursales) et de l’Ile Maurice (12 succursales). Cependant, l’acquisition de la banque ougandaise apporte un actif net supplémentaire d’environ 7,7 milliards de Ksh (71,96 millions de dollars), des dépôts (18,2 milliards de Ksh, 170,09 millions de dollars), une clientèle (70000), un effectif de 340 employés  et un réseau de 14 succursales et 22 guichets automatiques (GAB) sur son nouveau marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here