Bénin : Komi Koutché appelle à une manifestation pacifique le 6 avril

0

Komi Koutché, l’ancien ministre des finances du Bénin, Président de la coalition «S’Engager pour le Bénin», appelle ses compatriotes à une manifestation pacifique, le 6 avril 2021, avec un «mouchoir blanc en main», des «sifflets, tambours et trompettes».

« Peuple béninois, le pacte républicain que tu as scellé avec Patrice Talon le 06 avril 2016 arrive constitutionnellement à son terme, ce 05 avril 2021. Alors que de façon innocente, tu l’as cru et aidé à surgir avec un agenda républicain en main, il a décidé à son tour, pour agir, de mettre en place son propre agenda privé contre toi. Le moment est donc venu pour que seul détenteur de la souveraineté nationale, tu puisses faire disparaître cet agenda privé qu’il s’apprête encore à t’imposer les années à venir », a déclaré Komi Koutché dont voici le message en substance.

«L’heure de l’union sacrée a donc sonné pour que sur des voies glorieuses tracées par nos héros, Béhanzin, Kaba et Bio Guéra nous allions à la reconquête de notre dignité, de notre souveraineté, de notre unité nationale et de notre vivre ensemble. C’est pourquoi du haut de cette tribune, au nom de toutes les forces engagées pour le retour de l’ordre démocratique au Bénin et pour la restauration de notre vivre ensemble et de l’unité nationale, je voudrais vous inviter, jeunes, femmes, adultes, à massivement sortir ce jour 5 avril à minuit, sifflés en mains, tambours et trompettes pour marquer la fin
officielle et constitutionnelle du mandat républicain remis dans les mains de Patrice Talon le 05 avril 2016.
« À partir du 06 avril 2021 à 08h du matin, comme un seul homme, levons-nous et envahissons nos rues, nos places publiques. Pour ceux qui sont loin des rues et qui ne peuvent pas les rejoindre et nos places stratégiques, tout de blanc vêtu, avec mouchoir blanc en mains, sifflets, tambours et trompettes de façon pacifique nous nous installons jusqu’à ce que les conditions pour que les filles et fils du Bénin s’asseyent pour définir de nouvelles orientations pour notre communauté. Le peuple béninois est un peuple pacifique. C’est pourquoi je fais totalement confiance que nous puissions agir dans le sens de ce que le vrai droit nous confert sans aucune violence. Pas de violences sur les biens privés. Pas de violences sur les biens publics. Pas de violences sur les positions de nos forces de défense et de sécurité.
Au haut commandement militaire et à l’ensemble de nos forces de défense et de sécurité en général, je voudrais lancer un appel patriotique.
À l’instar de vos aînés, qui malgré leur superpuissance en 1990, ont décidé de tout abandonner pour nous offrir ce beau joyau qu’est la démocratie dont vous et moi, sommes les purs produits, vous devez aussi écrire votre histoire en aidant le peuple à négocier ce nouveau tournant de son histoire. Aucun avantage induit obtenu sur le sang d’innocents béninois ne saura profiter dans la durée. Je sais que vous en êtes plus conscients que moi. C’est pourquoi à l’unisson et comme un seul homme, nous devons aller à la reconquête de notre des normes qui ont toujours fondé notre communauté ; pour que l’unité nationale, le vivre ensemble et la cohésion qui nous ont toujours caractérisé renaisse.
Tous ensemble pour le meilleur et contre le pire. Le devoir nous appelle. Osons agir parce que c’est le moment plus que jamais. »

Au Bénin, la campagne électorale en cours prend fin le vendredi 09 avril et le premier tour du scrutin présidentiel est fixé au dimanche 11 avril. Si les opposants estiment que son mandat prend fin ce 5 avril 2021 à minuit, le Président Patrice Talon est autorisé à rester au pouvoir jusqu’au 4è dimanche de mai selon les dispositions de la modification constitutionnelle intervenue en novembre 2019. La constitution retouchée instaure des élections générales au Bénin à partir de 2026. Un motif, qui, selon les partisans du Président Talon, justifie le déplacement de la date de prestation de serment au 23 mai 2021 pour le compte de la présidentielle en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here