Mali : environ 110 millions USD pour appuyer les infrastructures et entreprises commerciales

0

La Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) a tenu sa première session ordinaire de l’assemblée consulaire de la mandature 2020-2025, le 27 mars 2021 à Bamako. A l’issue des travaux, le nouveau bureau a présenté les ambitions de sa mandature et s’est donné comme ambition d’injecter 60 milliards de F CFA (environ 110 millions USD) dans les projets d’infrastructures courant les prochaines années.

« Dès notre réélection le 11 mars dernier, nous avons dédié ce mandat au consensus car il est effectivement le fruit d’un consensus que nous avons prôné afin de créer une réelle synergie au sein du secteur privé. Surtout avec un plan estimé à plus de 60 milliards de F CFA, la chambre de commerce et d’industrie du Mali prévoit d’investir essentiellement dans les infrastructures qui soutiennent les activités des entreprises », a affirmé Youssouf Batilly, président de la CCIM.

Pour lui, il faut appuyer l’amélioration de l’environnement et le cadre des affaires au Mali, afin de renforcer l’entente entre les acteurs économiques, participer à la promotion des entreprises au Mali et accompagner l’Etat.

Outre l’investissement dans les infrastructures qui soutiennent les activités des entreprises, il faut noter qu’il est également prévu dans les 60 milliards de F CFA, l’aménagement des zones industrielles, la construction de centres de formation, de parcs d’exposition, des sièges dans les nouvelles régions, la réalisation d’un port sec, la modernisation des marchés à Bamako et dans les régions, et la création d’un pôle économique dans la zone aéroportuaire de Bamako.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here