Covid-19 : face à la troisième vague, le Kenya se confine de nouveau

0
Uhuru Kenyatta

Alors que les chiffres de contamination de coronavirus prennent l’ascenseur, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a décidé, vendredi 26 mars 2021, de confiner certaines régions du pays.

S’adressant à la Nation, le  chef de l’État a annoncé, à la télévision nationale, de nouvelles mesures de restriction pour limiter la vitesse de propagation du virus. Ainsi, la population n’a plus le droit de voyager dans 5 comités du pays à savoir Nairobi,  Kajiado,  Machakos, de Kiambu et de Nakuru où les cas de Covid-19 explosent avec plus de 70% des nouvelles infections et décès. Les déplacements par terre, air et mer seront donc suspendus dans ces localités, à compter de minuit jusqu’à nouvel ordre.

Pour sa part, les rassemblements (réunions, sessions parlementaires de l’assemblée nationale) sont également interdits  dans les cinq comités. Le couvre-feu commence de 20 heures à 4 heures du matin.

Concernant les autres régions du pays, les  heures de couvre-feu restent de 22 h à 4 h.

Selon les autorités sanitaires, le  Kenya fait officiellement face à une troisième vague de Covid-19, avec des statistiques à l’appui. Si l’on se fie aux chiffres, sur un échantillon de 5230 personnes testées, 713 individus ont été contaminés par le virus au cours des dernières 24 heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here