Fitch relève la perspective de la note du Bénin

0

L’agence de notation financière internationale Fitch a rehaussé, le 12 février 2021, la perspective de la note “B” de la République du Bénin de « stable » à « positive », faisant ainsi du Bénin le premier pays bénéficiant d’une révision de perspective « stable » à « positive » de l’agence depuis le début de la crise liée au Covid-19. 

“Cette décision confirme la résilience des fondamentaux économiques du pays, qui affiche en 2020 l’un des taux de croissance économique les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne, en dépit de la pandémie”, affirme Romuald Wadagni, ministre béninois de l’Economie et des Finances. 

A noter que plusieurs pays d’Afrique ont vu leur notation dégradée depuis le début de la pandémie. Le Bénin qui n’a pas souscrit à l’initiative G-20, a vu sa cote de confiance rehaussée auprès des agences de notation et des créanciers privés.

L’appréciation positive de Fitch sanctionne la la qualité de la gestion de la crise par les autorités (le Bénin, faut-il le rappeler, a résisté au copié-collé du confinement) mais également du succès des réformes ambitieuses entreprises par le gouvernement depuis 2016. En 2020, Fitch prévoit une croissance économique de 2,3% pour le Bénin contre une médiane de -4,5% pour les pays à notation similaire. Le petit pays ouest-africain devrait connaître un rebond de 5,6% en 2021 puis 6,2% en 2022, porté par les secteurs du commerce, du transport et de l’Agriculture.

En améliorant la perspective de notation de « stable » à « positive » et en affirmant la notation de « B » du Bénin, Fitch salue la résistance du Bénin face au « double choc » qu’ont été la crise du Covid-19 et la fermeture des frontières avec le Nigéria, et réaffirme les fortes perspectives de croissance pour le pays. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here