Kenya Airways obtient un précieux bol d’oxygène financier

0

Le gouvernement kényan a débloqué une somme de 10 milliards de shillings (environ 92 millions USD) au profit de Kenya Airways, la compagnie aérienne nationale. Une enveloppe constituée de 8 milliards de shillings du ministère des Finances, et 2 milliards du ministère des transports, d’après la presse locale.

Contrôlée à près de 50% par l’Etat kenyan, à 37,8% par un consortium de banques et à 7,8% à Air France-KLM, la compagnie avait annoncé, il y a quelques semaines, qu’elle mettra un terme, avant la fin de l’année, à son partenariat commercial avec l’opérateur français, ceci après plus de 25 ans de partenariat. Il s’agit là d’une des conséquences de la pandémie de Covid-19 qui avait d’une part, été évoquée comme motif d’une suspension temporaire au printemps dernier.

Kenya Airways avait annoncé en août 2020 qu’elle s’attendait à une baisse de 60 milliards de shillings à 70 milliards de ses bénéfices au terme de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here