Kenya : la start-up Pula lève 6 millions USD pour ses projets

0

La start-up kényane d’assurance agricole Pula a levé 6 millions de dollars (660 millions de shillings) auprès de bailleurs de fonds mondiaux de capital-risque pour  ses projets d’expansion en Afrique et en Asie. Dans son communiqué en date du lundi 25 janvier, la structure a indiqué que le cycle de financement a été dirigé par la société panafricaine de capital-risque de démarrage, TLcom Capital.

L’opération s’est déroulée avec la participation de l’organisation à but non lucratif Women’s World Banking. Cette initiative vise essentiellement à financer  ses projets d’expansion locale au Kenya, en Afrique et en Asie. «Avec notre dernier financement, le moment est venu de pénétrer dans de nouveaux horizons», a déclaré la cofondatrice de Pula, Rose Goslinga, dans un communiqué.

La responsable a ajouté que : « au cours des cinq années qui se sont écoulées depuis le lancement, nous avons développé une forte traction pour nos produits. Cependant, le fait demeure qu’en Afrique et dans d’autres marchés émergents, il y a encore des millions de petits agriculteurs dont les risques pour leurs moyens de subsistance n’ont pas été couverts».

Fondée par Goslinga et Thomas Njeru en 2015, l’entreprise kényane, opère dans 13 pays africains dont le Rwanda, l’Éthiopie et le Nigéria. Pula  propose une assurance agricole et des produits numériques pour aider les petits agriculteurs à gérer les risques climatiques. La structure basée à Nairobi, œuvre également à améliorer la pratique des agriculteurs et à augmenter leurs revenus au fil du temps.

En 2020, Pula a remporté le prix InsurTech of the Year lors de la sixième édition annuelle des African Insurance Awards lors d’un événement organisé à Lagos, au Nigeria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here