Aviation : Les activités de la société Servair Abidjan négativement impactées par la COVID-19 au semestre 2020

0

Les activités de la société Servair Abidjan, spécialisée dans l’avitaillement des avions, ont été négativement impactées par la COVID-19 au terme du premier semestre 2020 comparées à la même période de l’année 2019,  ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Le chiffre d’affaires a ainsi fait un plongeon de 3,115 milliards de FCFA, passant de 5,985 milliards de FCFA  au 30 juin 2019 à seulement 2,869 milliards de FCFA un an plus tard. Selon les dirigeants de Servair Abidjan, la crise sanitaire de la COVID19 a entrainé, au printemps, l’arrêt des activités de cette société notamment du fait de la fermeture de l’Aéroport et des bars et restaurants.

Le résultat d’exploitation s’inscrit dans la même dynamique, s’affichant à -505,044 millions de FCFA alors qu’il s’établissait à 1,042 milliard de FCFA au premier semestre 2019 (-148,44%). La même tendance baissière est relevée au niveau du poste Résultat des activités ordinaires avec une réalisation qui passe de 1,055 milliard de FCFA au 30 juin 2019 à -465,739 millions de FCFA un an plus tard (144,14%).

Pour sa part, le résultat net  enregistre une baisse de 160,18% à -480,087 millions de FCFA contre 797,730 millions de FCFA au 30 juin 2019.

Analysant l’évolution de l’activité jusqu’à la clôture de l’exercice, les responsables de Servair Abidjan avancent que « la société devrait s’inscrire en perte sur l’ensemble de l’année 2020 ». Cette projection est sous-tendue par le fait que la crise de la COVID 19 s’est révélée profonde et s’avère plus longue que la plupart des observateurs ne l’imaginait au printemps et au début de l’été. « Bien que moins aigüe depuis lors, soulignent les dirigeants de Servair Abidjan, la crise COVID continue à nous impacter négativement, le chiffre d’affaires, mois par mois, restant fortement en retrait par rapport aux même périodes de 2019, notamment du fait du rebond de l’épidémie observé en Europe qui affecté le trafic aérien ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here