RDC: les déclarations et rétractions de Augustin Kabuya sur l’affaire Kamerhe- Jammal

0
Un procès qui n'a pas fini de parler de lui.
Les propos sont graves. “Si le président de l’UNC, Vital Kamerhe est aujourd’hui en prison, c”est l’œuvre du Front commun pour le Congo (FCC). Il a été neutralisé par le FCC. C’est le premier-ministre et ministre de la justice qui avait mis le point à l’ordre du jour; et c’est lui qui avait impliqué tout le monde pour que ce procès commence. Ça, l’opinion ne l’a jamais compris, et on nous accuse faussement ”. Ces


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis