Liquid Telecom prend le contrôle total de sa filiale botswanaise

0

Après avoir  conclu un accord de partenariat avec la Botswana Power Corporation (BPC), en 2016, pour la création de Liquid Telecom Botswana  (LTB), Liquid Telecom a finalement acquis sa filiale à 100%.

La maison mère a reçu le feu vert  de l’autorité compétente (Competition and consumer Authority ) du Botswana  pour cette acquisition, rapporte la presse locale botswanaise ce jeudi 26 novembre. Ainsi, Liquid Telecom,  détenteur  à   57,5% de LTB, a acheté les 42,5% restants détenus par BPC.

Le régulateur a plusieurs fois émis des réserves  pour le projet de Liquid Telecom d’acquérir la majorité des parts de sa filiale. Mais finalement, l’instance a jugé nécessaire  de valider cette transaction qui sans doute sera bénéfique  pour le pays.

L’autorité de la concurrence a conclu que  cette transaction devrait créer des emplois et que Liquid Telecom fera bénéficier ses employés de son expertise mondiale.

Le premier groupe de télécommunications panafricain accélère, en ce moment, la connectivité transfrontalière au Botswana avec 82 kilomètres de fibres optiques. Cette extension va se poursuivre  dans la région de l’Afrique australe ,aux côtés du Zimbabwe, de la République démocratique du Congo et de la Zambie.

Créée  en 1987, Liquid Telecom est  devenue le  premier fournisseur de solutions de communication dans 13 pays en Afrique notamment centrale, orientale et australe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here