Mauritanie : La CAN U20 profite au génie militaire

0

Le génie militaire rafle les travaux de mise à niveau de stades retenus dans le cadre de l’organisation de la 22e Coupes d’Afrique des Nations des moins 20 ans (CAN U20) prévue du 14 février au 4 mars 2021 en Mauritanie, pour un montant de 2,38 millions USD. Il enlève le contrat par délégation de maitrise et par entente directe avec le ministère de l’Habitat dirigé par Khadija Cheikh Bouka.

Le génie militaire n’est pas à son coup d’essai car en juillet dernier déjà, il remportait de gré à gré, le contrat de réhabilitation du stade de Nouadhibou (capitale économique de la Mauritanie) pour un montant de 3,45 millions USD.

Tout compte fait, depuis septembre 2019, le génie militaire – laissé en rade sous le magistère d’Aziz (président d’aout 2008 à août 2019) – a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions USD. Tous les marchés qu’il a raflés lui ont été attribués à l’issue de procédures de gré à gré.

La Commission nationale de contrôle des marchés publics (CNCMP) n’a opposé d’objection en ce qui concerne l’attribution de ce marché de travaux de mise à niveau de stades retenus dans le cadre de l’organisation de la 22e CAN U20.

«Sur la base des informations fournies et tenant compte de l’engagement du Gouvernement pour l’organisation de cet événement en février 2021 et du délai très court restant, la CNCMP n’a pas d’objection audit projet de convention passé par entente directe avec l’Etat Major Général des Armées (un démembrement de l’Etat)…. », s’est contentée de déclarer la Commission nationale de contrôle des marchés publics.

Rappelons que dans un passé récent, le génie militaire avait remporté un contrat de construction de 16 salles de classe d’une école primaire de Nouakchott pour 24, 2 millions MRU soit 1,5 millions MRU (40 milles $).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here