La firme de private equity Development Partners International (DPI) promeut trois pépites

0
Runa Alam, co-fondatrice de DPI.

Development Partners International (DPI) a annoncé aujourd’hui la cooptation de trois nouveaux partenaires, un signal fort pour l’engagement de la firme à soutenir le développement de l’Afrique. Ancien cadre de la Standard Bank et ancien fonctionnaire de la Société Financière Internationale (SFI, filiale de la Banque Mondiale), le sénégalais Babacar Ka, qui officie au sein de DPI depuis 9 ans, avec à son actif quatre transactions majeures (Banque Atlantique -ABI, KMR Group, université privée de Marrakech entre autres) a été désigné responsable pour l’Afrique de l’Ouest, couronnant un parcours sans faute.

De même, la native du Zimbabwe, Takudzwa Mutasa, ancienne de Citigroup puis de Helios Investment Partners, avec 11 années d’expérience dans le capital investissement au compteur, est nommée responsable pour l’Afrique de l’Est. Pour sa part, Marc Stoneham, ancien de Mcc Kensey, du fonds Actis et de Kingdom Zephy, est nommé gestionnaire de portefeuille, portant à neuf les associés de DPI.

Pour rappel, DPI est une société panafricaine de capital-investissement fondée par Runa Alam et Miles Morland, avec aujourd’hui, environ 1,7 milliard de dollars d’actifs sous gestion. La société a eu une année active avec des accords et des réalisations, y compris son troisième fonds, ADP III devenant le premier fonds PE à obtenir le statut de « 2X Flagship Fund », dans le cadre de l’initiative mondiale « 2X Challenge ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here