Mohammed VI, Roi du Maroc: “le plan de relance économique repose sur le Fonds d’investissement stratégique”

0

Le roi Mohammed VI a adressé, ce vendredi 9 octobre à partir du Palais Royal de Rabat, un discours au parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1e session de la 5e année législative de la 10e législature. Le message du souverain s’est particulièrement attardé sur le plan de relance post covid.

“Le plan de relance économique repose sur le Fonds d’investissement stratégique dont Nous avons préconisé la création et auquel Nous avons décidé de donner le nom de « Fonds Mohammed VI pour l’Investissement», déclare le Roi Mohammed VI, insistant sur le partenariat public privé. “Nous souhaitons vivement que ce Fonds joue un rôle de premier plan dans la promotion de l’investissement et le relèvement des capacités de l’économie nationale. Il interviendra pour doter les secteurs productifs du soutien nécessaire et pour financer et accompagner les grands projets envisagés, dans le cadre de partenariats public-privé”. 

Le fonds en question sera doté de personnalité morale et des structures managériales adéquates, en respect du modèle de bonne gouvernance, d’efficience et de transparence. “Nous avons également donné Nos Directives pour que ce fonds soit doté de 15 milliards de dirhams provenant du budget de l’État”, a précisé le souverain.

 Les domaines prioritaires vont de la restructuration industrielle, à l’innovation et aux activités à fort potentiel, les petites et moyennes entreprises, les infrastructures, l’agriculture, le tourisme. “A cet égard, Nous tenons à souligner l’importance qui doit être accordée à l’agriculture et au développement rural dans la dynamique de relance économique. Dans le contexte actuel, il convient de soutenir la résilience de ce secteur-clé et d’accélérer la mise en œuvre de tous les projets agricoles”, a précisé le Roi Mohammed VI. Et de préciser que  l’un des leviers essentiels de cette stratégie est l’opération de mobilisation d’un million d’hectares de terres agricoles collectives, au profit des investisseurs et des ayants droit. Le volume des investissements attendus dans le cadre de ce projet est estimé à environ 38 milliards de dirhams à moyen terme. Cet effort d’investissement permettra de générer une valeur ajoutée représentant annuellement l’équivalent de deux points supplémentaires de PIB environ, a fait savoir Mohammed VI. “Notre souci a toujours été que la dynamique de développement économique soit articulée à la promotion du secteur social, à l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Aussi avons-Nous appelé à la généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains. Ce projet national majeur, d’une nature inédite, se décline en quatre axes-clés : – Premièrement : étendre, d’ici la fin 2022 au plus tard, la couverture médicale obligatoire, de sorte que 22 millions de bénéficiaires additionnels accèdent à l’Assurance maladie de base qui couvre les frais de soins, de médicaments, d’hospitalisation et de traitement”.

Autres axes, la généralisation des allocations familiales qui bénéficieront à près de sept millions d’enfants en âge de scolarité, au profit de trois millions de familles, l’élargissement de la base d’adhérents au système de retraite en y incorporant environ cinq millions de Marocains parmi la population active non titulaire d’un droit à une pension, la généralisation de l’accès à l’indemnité pour perte d’emploi au profit des Marocains ayant un emploi régulier. “A cette fin, Nous appelons à une concertation élargie avec l’ensemble des partenaires et à la mise en place d’un pilotage innovant et efficace de ce projet sociétal, dans la perspective de créer un organe unifié chargé de coordonner et de superviser les régimes de protection sociale”, a fait savoir le souverain. 

La relance prend en compte la méritocratie. “À cet effet, Nous appelons le gouvernement à opérer une révision profonde des critères et des procédures de nomination aux postes supérieurs, afin d’inciter les compétences nationales à intégrer la fonction publique et à la rendre, in fine, plus attractive”, déclare le Roi du Maroc, appelant à une mobilisation nationale générale et la mutualisation de tous les efforts. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here