Un incubateur Pull up Business Women de la Commission nationale des femmes entrepreneures de la Fédération des entreprises du Congo (CNFE/FEC) a été inauguré à Kinshasa, vendredi 2 octobre 2020, par Jeanine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale de la RD Congo.

« Ce projet a été lancé en 2014, après une tournée des responsables de la commission à l’intérieur du pays. Tout est parti du constat qui leur a permis de se rendre compte que la femme congolaise a du potentiel. Elle est capable de nourrir toute la RDC ; elle est résiliente ; elle peut faire bouger le pays », a déclaré Eliane Mukeni, vice-présidente de la FEC et présidente nationale de la Commission des femmes entrepreneures. Toutefois, a-t-elle ajouté, « il lui manque la formation, les moyens financiers pour booster les capacités enfouies en elle. De retour à Kinshasa, nous membres de la Commission sommes battues pour trouver de bailleurs de fonds et de partenaires pour nous aider à mettre en place ce projet ».

Dès lors, la commission a entrepris de former des femmes jusqu’en 2018 où bon nombre d’entre elles ont renforcé leurs capacités. Cet incubateur vise premièrement l’autonomisation de la femme. Il poursuit également l’objectif de faire de ces femmes, de vraies femmes entrepreneures avec des activités pérennes. De ces femmes, d’après les initiatrices, les jeunes sont les plus visées par ce projet car elles sont constituent l’avenir de demain.

Joëlle Nyota, vice-présidente en charge de jeunes entrepreneures et intégration régionale, a rappelé les missions que poursuit cet incubateur, notamment, apporter en tant que femmes entrepreneures leur « part de connaissance aux autres femmes qui se cherchent encore ». Il s’agit d’accompagner à la création et au développement, 40 femmes entrepreneures (dont 20 jeunes femmes et 20 femmes matures) par session, et de préparer 10 femmes pour l’exportation à la fin de chaque session.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here