SecteursEnergieHydrocarbures : Faible progression du bénéfice de la société...

Hydrocarbures : Faible progression du bénéfice de la société Vivo Energy Cote d’Ivoire en 2019

-

Le bénéfice après impôts de la société Vivo Energy Cote d’Ivoire, spécialisée dans la distribution de produits d’hydrocarbures, a  enregistré une faible hausse de 1,41% au terme de l’exercice 2019 comparé à l’exercice 2018, selon les états financiers rendus public par les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Ce bénéfice est passé de 5,389 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 5,465 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, soit une augmentation de 76 millions de FCFA.

Quant au chiffre d’affaires de la société, il a enregistré une progression de 1,9% à 354,252 milliards de FCFA contre 347,717 milliards de FCFA en 2018.

 Le poste Achat de marchandises a augmenté de 8,565 milliards, passant de 302,622 milliards de FCFA en 2018 à 311,187 milliards de FCFA un an plus tard. En revanche, les rubriques Transports et Services extérieurs ont vu leur niveau baisser. Le premier poste se situe à 11,278 milliards de FCFA contre 11,366 milliards de FCFA en 2018. Quant aux services extérieurs, ils sont passés de 19,347 milliards de FCFA  en 2018 à 16,725 milliards de FCFA durant la période sous revue.

En revanche, les autres charges ont vu leur niveau augmenter à 1,012 milliard de FCFA contre 696,437 millions de FCFA.

La valeur ajoutée de Vivo Energy s’est bonifiée de 2,029 milliards de FCFA, passant de 16,675 milliards de FCFA en 2018 à  18,704 milliards de FCFA au 31 décembre 2019.

Durant la période sous revue, les charges de personnel ont évolué de 1,814 milliard de FCFA avec une réalisation se situant à 6,501 milliards de FCFA contre 4,687  milliards de FCFA en 2018.

Concernant l’excédent brut d’exploitation, il a progressé de 1,79%, s’établissant à 12,203 milliards de FCFA contre 11,988 milliards de FCFA en 2018.

De son côté, le résultat d’exploitation a enregistré une hausse de 0,58% à 8,088 milliards de FCFA contre 8,041 milliards de FCFA un an auparavant.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X