Cameroun : 10 milliards de FCFA de la BGFIBank aux PME

0

La ligne de crédit ouverte par le Groupe bancaire est destinée aux entreprises afin de renforcer leur résilience face à la conjoncture difficile liée au Covid-19.

Le Ministère camerounais des Finances et le Groupe BGFIBank ont signé le 1er septembre 2020, un protocole d’accord de 10 milliards de FCFA dédiés au financement des activités des Petites et moyennes entreprises (PME).

Il est question de mettre des fonds à la disposition des entreprises afin de financer leur programme de relance économique suite à déstructuration de leurs activité à cause de la pandémie sanitaire du Coronavirus qui impacte sur l’outil de production.

A travers la relance de la production, il est surtout question de préserver les emplois dans un environnement difficile où les PME sont particulièrement affectées par le

Covid-19, plusieurs d’entre elles se trouvant en banqueroute à défaut d’avoir mis la clé sous le paillasson.

« Le Président Directeur Général du Groupe BGFIBank nous a autorisé de signer ce protocole d’accord pour marquer notre disponibilité à accompagner l’économie camerounaise », a indiqué le Directeur Général de BGFIBank Cameroun Abakal Mahamat

Selon des sources, la démarche des autorités à travers la signature de ce protocole a pour but de garantir aux PME des conditions avantageuses d’accès au crédit et les accompagner dans leur rôle de créateurs de richesses.  

L’économie camerounaise est régulée par les PME qui représentent plus de 95 % du tissu économique national pour une contribution de plus de 34 % au PIB (Produit intérieur brut) du pays.

Dans une récente enquête, le Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM) révèle que plus de 70 000 emplois sont menacés de suppression du fait de la crise sanitaire actuelle, où l’on a déjà enregistré plus de 12 000 licenciements tandis que près de 60 000 travailleurs ont été mis en congés techniques au rang desquels des milliers d’entre eux pourraient également perdre leurs emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here