Algérie: l’opérateur Djezzy en bonne santé malgré la COVID-19

0

Malgré la crise sanitaire du coronavirus, l’opérateur de téléphonie mobile, Djezzy a affiché de bonnes performances au terme du deuxième trimestre 2020. Dans un communiqué du mercredi 5 août, la structure a souligné avoir adopté une bonne stratégie de riposte pour faire face aux effets négatifs du Covid-19 sur l’économie de l’entreprise.

Lors de la présentation des résultats financiers, la société a fait savoir qu’elle a réalisé un chiffre d’affaires global de 20,6 milliards de dinars (136 millions d’euros) pour un EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de 8,2 milliards de dinars (54 millions d’euros ) , soit une marge d’EBITDA de 40%.

Le groupe a indiqué qu’il a investi 3,1 milliards de dinars (20,4 millions d’euros) dans le développement de son réseau, soit une hausse de 68% par rapport au trimestre précédent. Ce qui a permis, souligne le document, de couvrir désormais 41 wilayas (régions) du pays et 44% de la population en 4G contre 75% de en ce qui concerne la 3G. En outre, DJEZZY a annoncé que ces investissements viennent répondre à une consommation data en constante accélération. Cette dernière est ainsi passée de 2,7 Go à plus de 5 Go par utilisateur soit une hausse de 87,2 % comparé à la même période en 2019.

Par ailleurs, les revenus data se sont établis au cours du deuxième trimestre à 8 milliards de dinars en conséquence, soit une hausse annuelle de 24,3%. Ceci grâce à une stratégie commerciale agressive et une meilleure segmentation de ses offres. « Djezzy a vu son ARPU augmenter de 3% en dépit d’une base client en déclin à 13,9 millions de clients », relève-t-on dans le communiqué. Créée en juillet 2001, la société est détenue à hauteur de 49% par Veon, sa maison mère et à 51% par l’Etat Algérien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here