Kenya /télécoms : Michael Joseph nommé PCA de Safaricom

0

 L’opérateur de téléphonie mobile kenyan, Safaricom,  a choisi son ancien directeur général, Michael Joseph, comme le nouveau président de son conseil d’administration, en remplacement de  Nicholas Nganga, appelé à faire valoir ses droits à une pension de retraite. 

Cette décision, souligne-t-il, fait partie d’un accord conclu l’année dernière entre actionnaires et la direction du groupe. Selon des sources proches du dossier, le gouvernement, détenant une participation de 35% dans l’entreprise, a obtenu le droit de choisir un Kenyan comme PDG, tandis que l’autre actionnaire principal, Vodacom, avait pu choisir le PCA par le passé. 

L’actuel PCA a été PDG de Safaricom jusqu’en 2010 et membre du conseil d’administration de l’entreprise jusqu’à nos jours. Il a été remplacé au poste de PDG par Bob Collymore à la même période. Ce dernier a été rappelé à Dieu, en 2019 des suites d’une maladie. Dans un souci de continuité, la direction a fait appel à Michael Joseph pour assurer l’intérim de l’opérateur kenyan. 

Au terme du premier trimestre de 2020, le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) a grimpé de 13,5% et s’est stabilisé à 101,5 milliards de shillings (947 millions USD). Détenue à 35 % par le groupe sud-africain de télécommunications Vodacom et à 35 % par l’État kényan, Safaricom opère également dans les services de paiement mobile avec sa plateforme M-Pesa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here