Afrique du sud : la Covid-19 dope les chiffres de Vodacom

0
Shameel Joosub, PDG du groupe Vodacom

Selon les données communiquées ce jeudi 23 juillet par Vodacom Group Ltd, les revenus des services de l’opérateur de réseau mobile sud-africain ont connu une hausse de 7,6% en glissement annuel au deuxième trimestre 2020, ceci en raison d’une forte demande de services vocaux et de données sur le marché intérieur pendant le confinement en vigueur dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Le groupe a annoncé, en effet, des revenus qui s’établissent à 18,7 milliards de rands (1,14 milliard de dollars) entre mars et juin 2020. Pour sa part, le chiffre d’affaire global du groupe est passé de 21, 527 milliards de rands à 22,73 milliards, soit une augmentation de 5,6%. Par ailleurs, le chiffre d’affaires des services internationaux a également augmenté de 10,7%, en raison de la dévaluation de la monnaie locale, entre autres.

D’après Shameel Joosub, PDG du groupe, la demande accrue de données suite aux réductions tarifaires effectuées le 1er avril conjuguée aux effets du télétravail et de la formation à distance a entraîné une “augmentation significative” du trafic (+97,7%,). En conséquence, a-t-il dit, Vodacom a « accéléré » les dépenses d’infrastructure réseau, et a procédé au lancement de son réseau mobile 5G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here