Niger: un test PCR Covid-19 attendra les passagers au pied de l’avion

0

La réouverture des frontières aériennes du Niger est prévue pour le 1er août prochain selon une annonce faite vendredi 17 juillet par le conseil des ministres. Cette mesure, selon un communiqué officiel, sera accompagnée des dispositions «utiles». Il s’agit, à l’arrivée, du contrôle de la température et de la présentation d’un test PCR COVID-19 négatif datant de moins de 72 heures.

Les passagers seront également soumis à un «test Covid rapide et prélèvement nasopharyngé pour PCR à effectuer dès la descente de l’avion », avant un « auto confinement avec une adresse précise ». Tous les cas positifs détectés à l’arrivée seront conduits «automatiquement» sur le site de prise en charge, indique le gouvernement. Pour leur part, les passagers qui arrivent au Niger sans test de dépistage devront subir le test au Niger, et ce à leur frais. Au départ, les voyageurs devront également présenter un test de PCR COVID-19 négatif datant de moins de 72 heures pour «faciliter les formalités à destination». Des tests qui «seront payants», prévient-on.

Avec 1 102 cas confirmés sur 9 016 tests réalisés, le Niger a enregistré 69 décès tandis que 993 personnes sont déclarées guéries. Seuls 40 patients sont sous traitement selon les données à la date du 16 juillet 2020. «L’évolution de la pandémie à la Covid-19 est favorable et se caractérise par un coefficient de transmissibilité (Ro) de 0,226 », selon l’exécutif qui maintient, pour l’instant, les frontières terrestres fermées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here