Côte d’Ivoire : Didier Drogba devient Nanan Koua Gbêkê, citoyen d’honneur de Bouaké

0
Didier Drogba

Le maire de Bouaké, Nicolas Djibo, a élevé, le dimanche 5 juillet, Didier Drogba, l’ex international des Eléphants, au rang de citoyen d’honneur pour son engagement pour la paix. Le maire s’est rappelé de l’action de Didier Drogba lors du dernier match de qualification pour la première participation à la Coupe du Monde 2006. Le Capitaine des Eléphants et ses coéquipiers se sont agenouillés pour offrir cette victoire aux ivoiriens en guise de paix et de réconciliation devant un pays coupé en deux.

En outre, en pleine crise militaro-politique, Didier Drogba est revenu à Bouaké en 2007, alors contrôlée par les Forces Nouvelles, pour présenter son trophée de ballon d’or africain. «C’est un souvenir mémorable dans ma vie d’homme parce que nous étions à la recherche de la paix et de la vie en communauté», s’est ému le footballeur. Pour le maire de Bouaké, «Drogba, à lui seul rime avec réussite totale dans le milieu difficile de football au plan international ». Satisfait du parcours du joueur parti de rien pour être ce qui l’est aujourd’hui, à force de travail, de don de soi, de persévérance malgré l’adversité , Nicolas Djibo a déclaré :«Didier Drogba a réussi à se faire un nom qui est connu et reconnu non seulement en Cote d’ivoire mais mieux à travers le monde entier».

Au cours de cette même journée, l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’ivoire a été fait chef traditionnel Baoulé par un collège de la chefferie traditionnelle de cette communauté avec pour nom de baptême, Nanan Koua Dally, petit-frère de Nanan Koua Gbêkê, le père fondateur de Bouaké ou Gbêkêro. C’est au sortir de l’assemblée générale ordinaire de la Fédération ivoirienne de football (Fif), en tant que candidat à la présidence, que le virevoltant attaquant des Blues s’est rendu à Bouaké.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here