Mauritanie – gaz: le cabinet lyonnais Enercap débouté de son recours

0

Le cabinet lyonnais Enercap dirigé par Alex Vial a été débouté, vendredi 5 juin, de son recours relatif à l’attribution du marché de recrutement d’un consultant chargé de fournir des conseils ad hoc sur la stratégie de commercialisation des ressources pétrolières et gazières au profit du ministère mauritanien du Pétrole de l’Energie et des Mines.

Enercap avait remporté le contrat de manière provisoire en juin 2019 en battant Navigant (France) et le consortium belge Tractabel/Engie avant d’en être évincé le 18 mars 2020 au profit du consortium belgo-français Tractabel/Fleurance de Gaulle. Le marché entre dans le cadre du Projet d’appui aux négociations des projets gaziers et au développement des capacités institutionnelles de la Mauritanie (PADG) initié par le ministère du Pétrole de l’Energie et des Mines dirigé par Mohamed Abdel Vettah suite à la découverte du champ gazier Grand Tortute/Ahmeym à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal.

Enercap trinquerait-il du fait que le contrat lui a été attribué en fin de règne de Mohamed Ould Abdel Aziz caractérisé par une grosse pagaille dans l’attribution de la commande publique? Les carottes semblent désormais cuites pour le cabinet lyonnais au profit du consortium Tractabel/Fleurance De Gaulle dont le chef de file est le belge Tractabel qui devient le second consultant (firme non français) après le groupement béninois Fidexca/Faucon attributaire d’un contrat attributaire qui entre dans le cadre du PADG qui est financé à hauteur de 20 millions $ par la Banque mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here