Bataille de l’hydroxychloroquine: Didier Raoult désavoué par des chercheurs français et chinois

6

L’intense débat sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine sur le traitement du coronavirus, défendu par le professeur Didier Raoult, connaîtrait-elle son issue ?

Des épidémiologistes et des statisticiens viennent d’apporter leur réponse. Dans un communiqué publié récemment dans British Medical Journal (BMJ),  deux études ont tranché sur la question.
Les auteurs, français et chinois, ont fait savoir que: « non, la molécule n’apporte rien par rapport à une  absence totale de traitement et peut entraîner de nombreux effets secondaires ».
Sur le plan méthodologique, ces deux études se disent solides, intégrant chacune un groupe de contrôle. La première, menée par une équipe française cherchait à déterminer les «feed» de l’hydroxychloroquine sur le risque d’admission des patients en réanimation  et sur le nombre de décès.
La seconde, chinoise, étudiait quant à elle la vitesse du virus chez les malades souffrant  d’une forme légère ou modérée  du Covid-19. L’étude française  a inclus 181 patients tandis que la chinoise a porté sur  105 malades.

Les deux parviennent à la même conclusion,  à savoir que les patients évoluent de la même façon qu’ils soient dans le  groupe  contrôle ou dans le  groupe recevant de l’hydroxychloroquine.

Mieux, les chercheurs chinois ont observé  que ceux ayant reçu cette  dernière  étaient 3 fois plus nombreux à souffrir d’effets indésirables comme de la diarrhée  que des malades du groupe contrôle.

Bref, ces deux études apportent, aux yeux de leurs auteurs, de nombreux  éléments tangibles  qui  indiquent une inefficacité  de l’hydroxychloroquine face au COVID-19. En clair, ces résultats ne plaident  pas pour son utilisation comme traitement de routine face à la maladie.

Malgré de  vives critiques de la communauté scientifique française en particulier, Didier Raoult   ne lâche pas  d’un iota ses arguments de  l’efficacité de l’hydroxychloroquine sur le coronavirus, en s’appuyant notamment sur ses propres études et son expérience du terrain reproduite à l’identique dans nombre de pays africains.

6 Commentaires

  1. Liste (non exhaustive) des pays dans lesquels l’hydroxychloroquine est jugée tellement inefficace qu’elle est utilisée pour soigner des malades atteints du Covid-19 :

    Chine
    Belgique
    Italie
    USA
    Corée du sud
    Israël
    Pays-Bas
    Iran
    Suisse
    Roumanie
    Sénégal
    Russie
    Kenya
    Inde
    Maroc
    France

    Sources sur simple demande… 🙂

  2. Le virus construit dans un labo chonois oû des français travaillent ça m’étonne que de telles etudes soient pupliées la chloroquine est utilisée depuis le debut dans le protocole de traitement du virus CHINOIS et lhamdu liallah le nombre de décés au maroc est trop bas parrapport aux autres pays

    • Les Français n’ont jamais pu y travailler contrairement aux accords et il a été démontré que le virus est naturel et non construit. Quand on dit n’importe quoi on fabrique des infox

  3. C’est qui ces chercheurs chinois et français nom des sociétés pharmaciens médecins hôpital de votre article ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here