BIDC : un bénéfice d’exploitation de 5,6 millions USD en 2019

0

Réuni le 17 avril à Lomé, le Conseil des gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC) a approuvé les comptes audités pour l’exercice clos le 31 décembre 2019.

Selon un communiqué de l’institution régionale, ces comptent montrent un bénéfice d’exploitation de 5,65 millions USD. A fin 2017, les chiffres étaient de 4,7 millions USD.

Présidée depuis deux mois par le Ghanéen George Agyekum Nana Donkor (le conseil d’administration), la BIDC est une institution financière créée par les 15 Etats membres de la CEDEAO. Son conseil des gouverneurs est désormais présidé par le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Sani Yaya, nommé le 17 avril en succession de son homologue Jacob Jusu Saffa de la Sierra Leone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here