Covid-19: l’appel des auto-entrepreneurs marocains

0
Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l'industrie et du Commerce.

Face au confinement général décrété depuis le 20 mars sur toute l’étendue du territoire marocain, plus de 800 auto-entrepreneurs du Groupe Auto Entrepreneur Maroc (un collectif comptant 32 800 membres) ont adressé une pétition au ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy et au premier ministre Saeddine El Othmani.

Cette catégorie socio-professionnelle dépourvue d’une couverture sociale exige les mêmes traitements que les salariés du privé, bénéficiaires de mesures d’accompagnement du fonds Covid-19. “Les revenus des Auto-Entrepreneurs découlent directement et souvent exclusivement de leurs activités entrepreneuriales. Celles-ci sont malheureusement gelées au vu de l’état d’urgence décrété le 20 mars dernier, dû à la pandémie du Covid-19”, lit-on dans la pétition.

Les entreprises, mais aussi les employés licenciés, ou placés en congés sans solde sont déclarés chez la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et vont bénéficier d’une aide financière de 2.000 dirhams (200 euros).

En attendant, le Maroc est confronté à une augmentation sensible du nombre de personnes déclarées positives au coronavirus. Selon les chiffres publiés ce samedi 4 avril 2020 par le ministère de la Santé, 883 marocains sont désormais testés positifs, après le recensement de 122 nouveaux durant les dernières 24 heures, un chiffre inédit qui rapproche le royaume de la barre des 1000 cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here