Nana Akufo-Addo vend son “Ghana au delà de l’aide” à l’Europe

1
Nana Akufo-Addo, président du Ghana

Fort d’un taux de croissance robuste de 7,1% en 2019, le Ghana cherche à attirer davantage d’investissements directs étrangers (IDE). Ce qui explique la tournée du Président de la République de ce pays, Nana Akufo-Addo, entamée le 22 février en Ecosse, au Royaume Uni et en Norvège et, à partir de du vendredi 28 février 2020, en Suisse, une première officielle en 60 ans pour un chef d’Etat africain en exercice. Le président du Liberia, William Tubman, a été le dernier à venir en visite officielle en 1956.

Les IDE ont atteint plus de 3,5 milliards de dollars en 2018 contre 3,32 milliards en 2017, selon Accra. Mais, Nana Akufo-Addo, convaincu de son slogan “Ghana Beyond Aid”, désire augmenter les flux entrants. Ce, afin de réaliser les objectifs du Plan national de développement qui court jusqu’en 2057, mais aussi se positionner dans le top5 africain du Doing Business.

Par ailleurs, la visite en Suisse du Président Ghanéen fait également suite à celle de son homologue Doris Leuthard, premier leader européen à se rendre au Ghana sous la présidence d’Akufo-Addo en juillet 2017. Il faut noter que du 3 au 4 mars, le Chef de l’Etat ghanéen sera en Belgique pour rencontrer les dirigeants de l’Union européenne pour échanger sur les relations avec son pays.

Le Ghana est le premier fournisseur de fèves de cacao pour les sociétés de négoce basées en Suisse.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here