Ouganda : la Banque Centrale maintient inchangée son taux clé pour soutenir la croissance

0

Après  avoir baissé son taux directeur de 100 points de base à 9,0% pour relancer l’activité économique du pays,  en octobre dernier, la Banque Centrale Ougandaise (BOU)  a décidé de le maintenir inchangé.

« Cette mesure  est principalement  due au ralentissement de  l’activité économique causé par  une contre-performance du secteur du tourisme, des recettes d’exportation au cours des 10 premiers mois de cette année », a annoncé le gouverneur, Tumusiime-Mutebile lors d’un point de presse, tenu lundi 9 décembre.

« La Banque centrale a abaissé le taux directeur pour la première fois en plus d’un an en octobre pour aider à stimuler l’économie de l’Afrique de l’Est de 34,2 milliards de dollars. Alors que le taux d’expansion a ralenti à 5,4% au deuxième trimestre contre 5,6% au cours des trois premiers mois de 2019, le MPC voit toujours une croissance entre 5,5% et 6% cette année», a déclaré , le gouverneur.

Alors que les prix à la consommation augmentent, informe-t-il,  la Banque centrale prévoit que l’inflation sous-jacente restera inférieure à l’objectif de 5% au cours du quatrième trimestre 2020.

En rappel, l’indice global des prix à la consommation (IPC) du pays  a connu une hausse de 0,2 point de base, passant de 2,1% en août à 1,9% en septembre.

Une augmentation liée à la baisse des prix des produits alimentaires, au raffermissement de la monnaie locale et à  la demande modérée des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here