La Banque Centrale du Nigéria compte renforcer l’inclusion financière

0

À la traîne  en ce qui concerne l’offre de services bancaires mobiles par rapport au reste du continent, la Banque Centrale du Nigéria (BCN) compte renforcer son dispositif.

L’institution  va octroyer  prochainement des licences à plusieurs fournisseurs de services de paiement  mobiles afin  qu’ils  soient accessibles au plus grand nombre  de la population.

La banque envisage de porter le taux d’inclusion financière du pays à 80 % d’ici fin décembre 2020 contre 60% actuellement.

S’exprimant,  ce weekend, à Abuja, le gouverneur de la  BCN, Godwin Emefiele, a   laissé entendre que,  « la fourniture de licences à plusieurs acteurs contribuera à soutenir l’innovation et la concurrence, toutes les parties s’efforçant d’accroître leur clientèle ».

Le responsable a également révélé que, «  les Nigérians vivant dans des zones mal desservies auront accès à des services de paiement rentables, à des installations de retrait et de retrait et à des produits d’épargne ».

Cette mesure intervient dans un contexte où les  banques commerciales  se sont lancées  dans la banque de détail pour  parer à la concurrence potentielle des opérateurs de réseaux mobiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here