La Fédération afro-asiatique de l’assurance et de la réassurance (FAIR) prône une plus grande ouverture des marchés

0

Consciente du rôle qu’elle doit  jouer, la Fédération afro-asiatique de l’assurance et de la réassurance (FAIR) veut une plus grande  libéralisation des marchés.

Le thème de la 26e conférence conjointe qui s’ouvre du 23 au 25 septembre  à Marrakech est bien illustratif : «les nouvelles barrières économiques dans les marchés afro-asiatiques des assurances».

L’objectif de cette rencontre biennale  est de créer une plateforme de solutions innovantes permettant de mieux  prendre en charge le marché de l’assurance et de la  réassurance dans les deux continents.

Pendant 3 jours,  près de 900 participants, venus des différentes compagnies d’assurance d’Afrique, d’Asie, d’Europe, du moyen orient  … vont  échanger sur ce sujet.

Les acteurs aborderont également d’autres thématiques clefs en mettant un accent particulier sur le secteur de l’assurance vie. Une branche où  le taux de pénétration est encore faible en Asie et en Afrique.

Selon les statistiques officielles, la branche vie ne représente que 25% du chiffre d’affaires global du secteur de l’assurance en Afrique  francophone (zone «CIMA»).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here