Transferts de fonds vers la CEEAC : la RDC se taille la part du lion

0

La République Démocratique du Congo (RDC), est le pays qui a le plus  reçu de transfert  de fonds dans  la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) en 2018.

Les  migrants congolais ont envoyé  un montant  de 1,405 milliard de dollars (833,4 milliards de FCFA),  soit  69% de la somme globale, chiffrée à 2, 036 milliards de dollars (environ 1 186 milliards de FCFA).

C’est ce qui ressort du  rapport, dénommé « Panorama des transferts de fonds dans les pays de la CEEAC », parvenue à la presse jeudi 5 septembre.

Selon le document,  le Cameroun arrive en deuxième position avec  345 millions de dollars  (17%), soit 201 milliards de FCFA.

Il est suivie  par le Rwanda,  230 millions dollars (11,3%), le Burundi 36 millions dollars (1,7%). Et enfin  le Sao Tomé et Principe 17 millions dollars  (0,83%).

Par ailleurs,  l’étude montre que sur une période  allant de 2008 à 2010, les transferts de fonds dans cet espace  se sont chiffrés à  12, 904 milliards de dollars (près de 7 523 milliards de FCFA).

C’est toujours la RDC qui occupe la première place avec  8, 196 milliards de dollars (4 778 milliards de FCFA), soit 63,5 % du montant global.  Le Cameroun est également au deuxième rang avec  2, 129 milliards (1 241 milliards de FCFA), soit 16,5% du total.

À noter   que ce rapport a été financé par le secrétariat en charge du groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et la Commission européenne.

Créée en octobre 1983, la CEEAC compte actuellement 11 États membres à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la RD Congo, le Rwanda, Sao Tome & Principe et le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here