Gabon: PIDG prête 40 millions d’euros au port d’Owendo

0

La société PIDG, le Fonds pour l’infrastructure en Afrique (EAIF) a annoncé aujourd’hui avoir organisé le financement par emprunt à long terme d’un nouveau projet de développement portuaire doté de 305 millions d’euros par les ports de la zone économique spéciale du Gabon (Ports GSEZ) à Owendo, au Gabon. 

En plus de son rôle unique d’arrangeur principal mandaté, EAIF prête à la société 40 millions d’euros sur 15 ans, sur une base de premier rang. GSEZ Ports est le premier projet de l’EAIF au Gabon. Il s’agit du plus grand partenariat public-privé d’infrastructures à l’échelle industrielle jamais vu dans le pays. La clôture financière a été réalisée le 26 juillet.

La Banque africaine de développement (BAD), qui a dirigé la structuration du financement, prête également 40 millions d’euros. Les nouveaux fonds refinanceront le projet, permettant ainsi au principal actionnaire de réinvestir dans d’autres projets d’infrastructure en Afrique, dont certains au Gabon. Les capitaux propres représentent 75% du capital du projet portuaire.

GSEZ Ports s’est vu attribuer une concession de 30 ans pour la construction et l’exploitation du nouveau port.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here