Le président libérien George Weah envisage une nouvelle banque agricole pour une révolution économique

0

Le Président libérien George Weah s’est fait l’écho des appels en faveur d’un rôle accru de l’agriculture dans l’économie de son pays.

S’exprimant le 25 juillet 2019, lors d’une réunion de donateurs avec le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, M. Weah a déclaré que son gouvernement envisageait la création d’une banque agricole.

M. Akinwumi Adesina a rapidement conseillé de la baptiser « banque agroalimentaire » afin de traduire les effets positifs de la transition d’une économie de type primaire à une commercialisation de type industriel.

M. George Weah a reconnu l’immense contribution de la Banque africaine de développement au développement du Libéria. Il a souligné la détermination de son gouvernement à transformer la vie des Libériens, grâce à la mise en œuvre décisive du cadre de développement national et du Programme pour la prospérité et le développement en faveur des pauvres.

Le Président Akinwumi Adesina a déclaré que la Banque et le gouvernement libérien travailleraient en partenariat pour créer de nouvelles possibilités de relance de l’économie libérienne. Il a également félicité le gouvernement libérien pour avoir restructuré avec succès ses dépenses de personnel et pour la qualité des pourparlers engagés avec le Fonds monétaire international.

« Un système basé sur les loyers et les redevances est impuissant à lutter contre la corruption. Il ne permet pas la création de valeur ajoutée et de processus au service du développement économique », a affirmé M. Akinwumi Adesina.

Il a également souligné que le Libéria était doté de terres fertiles et d’un potentiel agricole considérable et qu’il ne devrait pas avoir à dépenser 20 millions de dollars américains par an pour importer du riz, son aliment de base. « Même si les infrastructures du Libéria sont satisfaisantes, investir massivement dans l’agriculture permettra de transformer rapidement l’économie libérienne et de créer des emplois pour sa population dont 46 % est âgée de moins de 50 ans », a-t-il précisé.

Il a promis que la Banque africaine de développement apporterait son aide au Libéria par le biais du Projet d’amélioration de la productivité agricole des petits exploitants et du cadre de commercialisation ; celui-ci permettra de créer des zones de transformation agroalimentaire spéciales situées à proximité des agriculteurs et disposant d’électricité et d’eau, de routes et d’installations pour produire et transformer des cultures de base, ce qui générera plus d’emplois.

M. Akinwumi Adesina s’est également joint au Président Weah et à Mme Ellen Johnson Sirleaf, son prédécesseur à la tête de l’État, pour l’inauguration d’un nouveau terminal de l’aéroport international Roberts, principal aéroport du pays, à l’occasion des célébrations du Jour de l’indépendance du Libéria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here