Afrique de l’Ouest : le plan directeur Cacao cherche $37 milliards

0

Le financement du Plan directeur de l’aménagement des corridors pour l’anneau de croissance en Afrique de l’Ouest (CACAO) était au menu de la réunion, les 16 et 17 juillet 2019, des experts de l’UEMOA et des membres du secteur privé avec les partenaires financiers. Il s’agit d’une rencontre préparatoire à la table ronde du 18 juillet sur le financement du Corridor Cacao sur la période 2020-2040. Ce programme ambitieux donnera « un nouveau souffle à l’élan intégrateur de la région», souligne Abdoulaye Kouafilann Sory, président de la Chambre Consulaire Régionale (CCR).

Abondant dans le même sens, Joāozinho Mendes, Commissaire chargé du Département du Marché Régional et de la Coopération (DMRC), estime que le plan directeur Cacao cible des projets générateurs de croissance le long des cinq pays concernés (Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Ghana, Burkina Faso) pour un coût de 37 milliards de dollars et portant entre autres sur les secteurs de Mines, de l’Energie et de l’Agriculture. L’approche PPP est retenue pour la mobilisation des ressources.

La réunion qui réunit les experts de la CEDEAO et de l’UEMOA est un signe de plus de la volonté des pays de l’Afrique de l’Ouest d’adopter une démarche commune pour le financement des autoroutes de l’intégration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here