Zimbabwe : l’État doit rembourser une dette de 196 millions de dollars aux compagnies aériennes

0

L’Association internationale du transport aérien (IATA), a fait savoir, mardi 9 juillet  que le Zimbabwe a contracté une dette de 196 millions de dollars envers les compagnies aériennes.

Et que l’accumulation de  cette dette  est en grande partie due  à une pénurie de devises fortes notamment  le dollar.

Pour le président régional de l’IATA pour l’Afrique, Muhammad Ali Albakri, le dernier paiement effectué par les autorités zimbabwéennes date au mois de janvier.

«  Les responsables de  l’IATA  ont   rencontré le  président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, et finalisera  le plan de paiement d’ici peu  », a-t-il ajouté.

Le Zimbabwe  a été confronté à une hyperinflation  depuis plusieurs années. Les autorités monétaires ont  plusieurs fois recours  à certaines monnaies   (Livre Sterling britannique,  Rand sud-africain…)  pour  effectuer  les transactions.

À noter également qu’en date du 28 juin 2018, le pays détenait encore 76 millions  de dollars de fonds bloqués issus des ventes des billets d’avion des compagnies étrangères.

Plusieurs compagnies ont décrié cette situation. D’ailleurs la  compagnie Proflight Zambia, a même suspendu temporairement  sa liaison Lusaka / Harare (du 29 janvier jusqu’au 1er mars).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here