Cameroun : 133 milliards de FCFA de portefeuille pour la SFI

0
Sergio Pimenta, vice-président de la SFI pour le Moyen-Orient et l'Afrique.

La visite du 10 au 12 juillet 2019 au Cameroun du vice-président Afrique à la SFI permettra de faire le point de la coopération avec en vue l’augmentation du portefeuille dans ce pays.

Par Achille Mbog Pibasso

Le Cameroun et la Société financière internationale (SFI), filiale du Groupe de la Banque mondiale (BM) dédiée dans le financement du secteur privé, feront le point de la coopération lors du séjour camerounais de Sergio Pimenta, le vice-président chargé de l’Afrique au sein de cette institution financière.

Avec environ une dizaine de projets sur le Cameroun, la SFI  annonce qu’elle détient un portefeuille de plus de 133 milliards de FCFA, soit 228 millions de dollars. Des projets qui couvrent plusieurs secteurs de production et dont le plus important la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal sur le fleuve Sanaga, à un peu plus de 100 km de Yaoundé, la capitale. D’une puissance projetée de 420 Mégawatts (MW), cette infrastructure énergétique, dont la mise en service est prévue en 2023 permettra d’augmenter de 30 % les capacités installées dans le pays.

Avec un actionnariat divers, la SFI qui détient 20 % des actifs dans ce projet figure au second rang des actionnaires de référence, juste après le Groupe français Electricité de France (EDF) 40 %, l’Etat du Cameroun 15 %, des investisseurs internationaux, en l’occurrence, Africa50 (15 %) et Stoa Infra Energy (10 %)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here