Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 1)

1

La place du Franc CFA pour l’émergence des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) préoccupe des investisseurs de la sous-région qui ont organisé un débat sur cette problématique le 17 avril 2019 à Douala, à l’initiative du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM). Sujet passionnant et passionné, l’appartenance de quatorze pays d’Afrique à la Zone Franc CFA constitués essentiellement d’anciennes colonies françaises ne laisse personne indifférent. Politiques, investisseurs, analystes économiques et financiers, étudiants, citoyens ordinaires, Africains ou pas, chacun y va de son avis. Cela se comprend, la politique monétaire fait partie des stratégies de développement, le GICAM estime qu’il est idoine d’engager un débat « dépassionné » sur le sujet, afin de recueillir des avis éclairés qui enrichissent le débat et favorisent la prise de bonnes décisions. Sous le thème « FCFA : Atout ou frein à l’émergence des pays de la zone CEMAC », des intervenants prenaient part au premier débat patronal, le nouveau rendez-vous du GICAM sur les questions économiques et de l’entreprise. La problématique étant de montrer si les pays de la CEMAC et ceux de l’Union économique et monétaire ouest-Africain (UEMOA) ne subissent pas des effets néfastes du fait de leur « non-souveraineté monétaire ». Audio intégral .

Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 2)


Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 3)


Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 4)


Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 5)


Cameroun: l’avenir du Franc CFA en débat (partie 6)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here