Ecobank TI: problème au Nigeria, bénéfice dans l’UEMOA

0
Lomé, le 25 avril 2019. Le Ceo du groupe Ecobank, Ade Ayeyemi, ici à gauche, aux côtés du PCA, Emmanuel Ikazoboh. Avec le directeur financier, Greg Davis, tout à droite,et le reste des administrateurs en arrière plan.
Au delà de la reconduction à 99% des voix du directeur général, Ade Ayeyemi, pour un mandat de trois ans, les 31èmes assemblées générales d’Ecobank, tenues le 25 avril 2019 à Lomé dans une ambiance de relative consensus, peuvent se résumer en une question sonnante et trébuchante.La banque ne va pas payer de dividendes sur l’exercice 2018 marqué pourtant par un bénéfice de 322 millions de dollars, en hausse de 77%, et une forte amélioration


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis