Sa nationalité d'origine fait l'objet de spéculations. Et pourtant!
Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, 77 ans, a été nommé mardi président par intérim de l’Algérie pour 90 jours, lors d’une réunion du Parlement algérien. Cette nomination intervient une semaine après la démission du président Abdelaziz Bouteflika. Le parlement a acté alors la vacance du pouvoir. L’intérimaire ne pourra pas faire partie des postulants aux prochaines présidentielles prévues dans trois mois. La rue qui réclame le départ de tout « le système » a accueilli cette nomination avec prudence. Les partis d’opposition ont boycotté la séance parlementaire qui a abouti à la nomination du président par intérim. « Je


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis