Tchad : une entreprise soudano-tchadienne pour la gestion de la fibre optique

0

La gestion technique, commerciale et financière du réseau de fibre optique Ndjamena-Adré a été confiée à la société SUDATCHAD. Réuni en conseil des ministres le 26 mars 2019, le gouvernement tchadien a entériné ce choix. Une décision qui donne la possibilité à cette entreprise le droit de se déployer pour l’installation de la fibre optique à travers le pays, confortant le projet de décret y afférent, portant approbation de la convention de concession signée le 28 août 2018 entre les deux parties.

Le gouvernement a expliqué que ce projet de décret « s’inscrit en droite ligne du vaste programme engagé par le ministère pour la réalisation des infrastructures large bande en fibre optique en vue de relier le Tchad aux réseaux internationaux et d’interconnecter les chefs-lieux des provinces et départements dans l’optique de rendre l’internet haut débit accessible sur l’ensemble du territoire national »

Selon le ministère des Postes, des Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication, le réseau de fibre optique Ndjamena-Adré confié à SUDATCHAD est long de près de 800 km. En dehors du fait que cette infrastructure devrait donner un coup de fouet au développement et à la modernisation des télécommunications dans le pays, l’option prise par les autorités vise également  à rentabiliser rapidement l’infrastructure tant il est vrai que le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication fait partie de ceux qui boostent la croissance .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here