Afrique du Sud : les investissements directs étrangers ont atteint 4,88 milliards USD en 2018

0

Selon une annonce faite le 20 mars 2019 par la South African Reserve Bank (SARB), la banque centrale sud-africaine, les flux des investissements directs étrangers (IDE) reçus par l’Afrique du Sud ont plus que doublé en 2018, et ont atteint 70,7 milliards de rands, soit environ 4,88 milliards USD.

Il s’agit du plus haut volume d’IDE reçus par le pays depuis 2013, une année de référence au cours de laquelle les IDE ont passé la barre des 80 milliards de rands. Toutefois, la banque centrale indique que les entrées d’investissements de portefeuille ont baissé pour s’établir à 90 milliards de rands, contre 279 milliards en 2017.

En rappel, le président Cyril Ramaphosa avait annoncé en février 2018 qu’il œuvra pour l’atteinte de 100 milliards de dollars d’investissements directs étrangers sur 5 ans pour relancer l’économie devenue vulnérable aux cours des matières premières. Le pays plus industrialisé du continent africain s’est doté d’un plan de relance qui se repose sur cinq axes-clés qui sont la priorité à l’agriculture, la mise en place d’un fonds d’infrastructure de 400 milliards de rands, la révision du code minier, l’allégement du coût des affaires et l’assouplissement de la procédure des visas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here